Que découvrir à l’île de Guadeloupe ?

La Guadeloupe se trouve au cœur de l’archipel des Antilles. C’est un département français d’outre-mer. Seulement, il peut être dit qu’il n’y ait pas qu’une Guadeloupe. En effet, l’archipel est pluriel avec ses îles et îlets. Celles-ci, vues du ciel, ressemblent à un papillon avec les deux îles de la Haute-Terre et de la Basse-Terre. Le climat tropical de la Guadeloupe constitue aussi son avantage. C’est pour cette raison qu’il faut inclure dans les prochaines vacances une visite pour ces îles.

La Guadeloupe et ses îles

La Guadeloupe est assez éloignée de la France, à plus de 6750 km. Les vols directs sont disponibles au départ de Paris CDG, d’Orly et de quelques villes de province. Ils durent entre 8 et 9 heures de vol.

Pour un séjour, l’île de la Guadeloupe la mieux connue est la Haute-Terre. Elle dispose du sable blanc, des cocotiers et des lagons turquoise. Les activités de loisirs ne manquent pas pour les petits et grands, les seniors compris. Ainsi, il y a les activités aquatiques, terrestres et aériennes. Les plages et les paysages sont là pour émerveiller. Quant à l’île de la Désirade, elle offre deux réserves. D’abord, la réserve géologique de pierres semi-précieuses et la réserve de deux îles de la Petite-Terre.

L’île de Marie-Galante est dénommée la terre de l’authenticité. Elle a su conserver ses traditions et mettre en valeur son patrimoine. Ainsi, le touriste peut profiter du littoral de sable blanc tout en goûtant le savoir-faire des distilleries locales de rhum. Enfin, les Saintes sont composées de neuf îlots, dont deux sont habités. Les sept autres sont restés sauvages. L’atout principal de ces îles est basé sur l’existence de plages éblouissantes. Ainsi, la Terre-de-Haut fait partie des plus belles plages du monde.

Quelques itinéraires à ne pas rater

Pour aller en Guadeloupe, il faut choisir la saison sèche afin d’éviter la saison des pluies et des cyclones. Les déplacements quant à eux ne posent pas de problème. Il est possible de recourir à la location de voiture en Guadeloupe dès l’aéroport et en Haute-Terre et Basse-Terre.

Les visites à effectuer lors du séjour ne manquent pas dans les îles. Ainsi, les itinéraires à effectuer pourraient inclure les parcours suivants :

  • Le parc National de Guadeloupe qui offre 300 km de sentiers de randonnées. Il présente aux visiteurs ses 100 espèces d’orchidées et 11 de chauves-souris ;
  • La réserve Cousteau qui englobe plus de 1 000 ha de fonds sous-marins exceptionnels, avec même des baleines à bosse ;
  • Le Parc zoologique de Guadeloupe qui offre sur 4 ha de forêt tropicale pus de 86 espèces animales ; ce sont des singes, lézards, perroquets et des jaguars de Guyane ;
  • Le Zoo de Guadeloupe au parc des Mamelles qui s’étend sur 4 ha de forêt tropicale ; il est réservé pour la préservation de 85 espèces animales rares ou menacées.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *