Comment obtenir une indemnisation pour un vol retardé ou annulé ?

Selon les statistiques, plusieurs millions de voyageurs sont victimes de retard et d’annulation de vol dans le monde. Sachez que vous pouvez demander des dédommagements si vous êtes face à ce genre de situations. Pourtant, les démarches sont longues et pénibles à réaliser. Pour connaître les enjeux des indemnisations, lisez ces quelques lignes.

Pour les vols retardés

Pour être dédommagé, il faut tenir compte de la durée du retard. En effet, si cette dernière ne dépasse pas les 3 heures, vous ne pouvez exiger de la compagnie qu’une prise en charge de certains frais (repas ou boissons lors de l’attente, etc.).
Dans le cas où l’heure de votre arrivée est décalée de plus de 3 heures, vous pouvez réclamer un dédommagement. Ce dernier dépend de la distance de votre trajet. Pour un trajet de moins de 1500 km, vous aurez droit à 250 euros. Entre 1500 à 3 500 km, le dédommagement est de 400 euros. Il s’élève par contre à 600 euros au-delà de 3 500 km.

Pour les vols annulés

Si votre vol est annulé, vous pouvez réclamer une prise en charge ou une indemnisation selon vos besoins. Pour la prise en charge, la compagnie doit vous trouver un autre vol dans des conditions similaires, et ce, sans payer des frais supplémentaires. La prise en charge englobe les frais liés à l’attente (repas, boissons, hébergement, transports). Si vous renoncez à votre vol, votre compagnie vous remboursera votre billet dans son intégralité. Dans ce cas, le délai de remboursement ne doit pas dépasser les 7 jours.
Cependant, il existe certains cas où l’indemnisation n’est pas obligatoire. Cela concerne les vols annulés à cause des circonstances extraordinaires ou un cas de force majeure (phénomènes climatiques exceptionnels, circonstances politiques survenant dans le pays de destination, avion frappé par la foudre…). La compagnie n’est pas non plus obligée de vous attribuer une indemnisation si elle a réussi à vous conduire à l’aéroport d’arrivée à une heure comparable à celle désignée ou si elle vous a averti au moins 2 semaines avant le jour de départ.

Comment faire la réclamation ?

Avant toute réclamation, il faut que votre vol soit au départ d’un des 28 pays de l’Union européenne, de la Suisse, de la Norvège et de l’Islande ou que le siège social de la compagnie aérienne se trouve dans l’un de ces pays précités. Dans le cas contraire, référez-vous aux législations du pays concerné.

Pour faire votre demande de dédommagement, vous pouvez vous adresser directement à la compagnie aérienne ou passer par une plateforme qui agira à votre place. Veillez seulement à respecter les délais de recours pour que votre demande soit recevable.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *